Follow

Comme je l'ai déjà dit j'utilise une grande partie de mon temps libre à parler à des gens peu fréquentables.
Par contre je passe aussi du temps à modérer d'autres endroits pour éviter que ce même type de personnes viennent y déverser leurs haines.

Oui, on peut faire les deux. Ne pas laisser chaque média devenir une plateforme de recrutement pour les groupes en question ça me semble important. Aller parler sur des espaces déjà souillés, en espérant éviter à d'autres cette spirale de haine aussi.

(Comme plein de gens semble aimer faire ça, si vous allez discuter avec ce genre de personne pas fréquentables (vous n'arriverez pas à le convaincre), cherchez à convaincre les autres.
Un truc que je trouve efficace jusqu'à présent, c'est de ne pas répondre directement aux arguments mais de montrer qu'ils sont foireux : cherches les sophismes, homme de paille, raisonnements circulaires et autres erreurs de raisonnement et les pointer du doigts. Simple, efficace, pas besoin d'avoir Marx+10.)

Une petite astuce si vous savez pas trop si vous pouvez avoir une vraie discussion de fond avec des personnes qui semblent de bonne foi : montrez quelques erreurs de raisonnements et/ou manipulation utilisées par la personne si il y en a (environ presque tout le monde en fait tout le temps sur Internet), mais faites le en faisant quelques fautes (orthographe/grammaire...) assez grossières. Au moins vous saurez que ça sert à rien de perdre du temps avec les personnes qui attaqueront sur ça.

Sign in to participate in the conversation
Mastodon Opportun.e

Une instance ouverte à tou.te.s, qui se veut un minimum inclusive :

  • serveur réservé aux personnes parlant français ou anglais, par souci de facilité de modération.
  • Sexisme, racisme, homophobie et toutes formes d'exclusion des minorités sont à proscrire pour le bien être de tou.te.s.
  • Respectez la vie privée des personnes.
  • Utilisez les tags et autres CW que vous jugez adaptés, en particulier pour le contenu NotSafeForWork (NSFW).
  • Essayez d'être prévénant.e.s et inclusif.ve.s.
  • Si l'un de vos propos est perçu comme excluant et que quelqu'un vous en informe, écoutez. Nous sortirons tou.te.s grandi.e.s d'un tel dialogue.

Sachez que nous préférerons toujours notre liberté d'être ensemble à votre liberté d'exclure.

Merci au POOP, dont je ne cesse de m'inspirer de leur code de conduite.

Silence instance :