On est en train de recruter un•e dev et 100% des candidats sont des hommes. Je me souviens d'une statistique disant de les femmes postulaient que quand elles avaient la quasi totalité des compétences demandées alors que les hommes étaient beaucoup plus yolo. Y a t-o
Il un moyen rapide (on a besoin d'une personne à ce poste rapidement) pour équilibrer les candidatures ?

@Grandasse_ @llm Oui. C'est l'action de recharger qui lance l'arme, et plus il reste des munitions dedans plus ça fait des dégâts. Dans Borserlands 2 y'avait une arme vraiment bien, ou en fait tu tirais jamais avec et tu rechargeais juste pour la lancer et one shot presque tous les ennemis ^

Oui pardon j'ai un serveur web qui c'était arrêté. :moji13:

Je vais rogarder pourquoi.

@Grandasse_ C'est peut-être dans un cadre légal lié au fait que la police a maintenant accès au fichier des véhicules assurés. @U039b

Je viens de découvrir le projet OpenEmoji.
Un projet de set d’émojis indépendant et libre de droit, initié par des étudiants d'une école d'art allemande.
➡️ openmoji.org ⬅️

@lila_bliblu Moi c'est tout l'inverse. J'adore répondre hyper formellement pour rien. ^_^

L’excellente nouvelle du jour : Renater va donner accès à un compte NextCloud à 700.000 étudiant⋅e⋅s et personnels de l’Éducnat 😻 nextcloud.com/blog/1000-french
Cela en utilisant les systèmes d’authentification déjà en place dans des centaines d’organismes différents.
Grace aux fonctionnalités de fédération de NextCloud, ces comptes pourront interagir avec les instances de NextCloud déjà déployées dans de nombreuses universités. Ils pourront ainsi communiquer, partager des documents…

@wxcafe It also have the advantage of following the same pattern of other time stardards like : UT0, UT1… etc.

@Egide On est bien d'accord que la phrase « si vous voulez que ça soit privé, utilisez pas Internet. » n'est pas de moi, mais que je "cite" une autre conversation qui s'est passé sur Mastodon en la critiquant en disant « on touche le fond » ?

Concernant l'aspect économique, l'auteur écrit sur son blog (en parlant de ses motivations) : « L'argent [...]. Non, je rigole : écrire un livre et le vendre rapporte certes de l'argent mais ce n'est pas rentable »
Tout en spécifiant derrière que le moteur est l'envie d'écrire et d'autres choses pas spécialement lié à l'argent.

Bref, la rentabilité du livre en lui même ne semble clairement pas être une priorité.

De plus, pour parler de suicide économique, il faudrait que l'écriture du livre en question soit éventuellement le seul moyen pour la personne de gagner sa vie, ce qui à priori n'est pas du tout le cas ici.

Bref, Amazon c'est un acteur incontournable lorsque l'on cherche la rentabilité, sans aucun doute. Par contre est-ce que ça l'est aussi lorsque la rentabilité n'est pas une priorité, lorsque la survis de la personne qui écrit est assuré par d'autres moyens et dans un cadre militant critique envers ces plateformes, le sujet me semble autrement plus complexe à balayer en quelques phrases.

@Egide Il n'était pas question de valeur marchande (mais bon, puisqu'il faut le mentionner, 9€ pour certaines personnes, c'est loin d'être modique), mais uniquement des choix politiques qui sont fait lorsque l'on choisit directement ou directement de vendre quelque chose sur Amazon. Ce que je tournais un peu sarcastiquement au vu du titre de l'ouvrage et des inclinaisons politiques affichés publiquement par l'auteur.

Ce n'est même pas vraiment une critique à la base, juste ça me fait sourire, je trouve ça cocasse. Je n'ignore pas qu'il y a tout un tas d’enchaînement logiques qui peuvent conduire à cette situation.

Par contre je n'ai pas compris tellement la référence à Pierre Bayard, je veux dire on parle du livre en tant qu'objet et des moyens de l'acquérir, pas du livre en tant que contenu à lire.

re: language bullshit 

re: language bullshit 

re: kink, subtoot 

re: kink, subtoot 

re: islamophobie 

re: kink, subtoot 

@lila_bliblu Je la trouve vachement poilue pour un phénomène météorologique.
@Sylvhem

@U039b Intéressant, je ne savais pas du tout. Merci pour la précision.

De mon point de vue, probablement biaisé par mon avis personnel concernant la personne, ça ne change pas tellement le sens de la pique un peu sarcastique au vue du titre, puisque la personne a choisit la maison d'édition. Même si je conçois tout à fait que trouver ne maison d'édition qui coche tous les critères désirés ne soit pas nécessairement trivial.
Je trouve ça amusant.

@bob

Show more
Mastodon Opportun.e

The social network of the future: No ads, no corporate surveillance, ethical design, and decentralization! Own your data with Mastodon!