Catégorie « Les parentEs sont formidables » (sans ironie) 

« […] chez moi, l'aîné est un grand bavard qui coupe sans cesse la parole. On a mis en place le «truc du poignet», et ça fonctionne parfaitement. Si je suis en train de parler avec quelqu'un d'autre, y compris son petit frère, il pose sa main autour de mon poignet. Ça signifie qu'il a quelque chose à dire. Je mets ma main sur la sienne, signe que j'ai compris. Et il attend que je me tourne vers lui pour parler. »

slate.fr/story/187230/educatio

Follow

re: Catégorie « Les parentEs sont formidables » (sans ironie) 

@lunar
Je me pose la question de la possibilité d'utiliser ce truc dans le contexte inverse : un·e introverti·e qui a un truc à dire mais qui ne veut pas couper la paroles des personnes qui parlent beaucoup.

Sign in to participate in the conversation
Mastodon Opportun.e

The social network of the future: No ads, no corporate surveillance, ethical design, and decentralization! Own your data with Mastodon!