Je me lance dans un fil où je vais poster 1 pochette d'album par jour en choisissant ceux qui ont influencés mes gouts musicaux.
Ça vient de FB ce truc, les consignes veulent "pas d'explication pas de commentaire" mais moi je veux bien en discuter au contraire, alors n'hésitez pas à réagir.

Flemme de trouver un bon hashtag pour ça...

ézébardi

Joue 2/10

Psykup - L'ombre et la proie

Je sais pas si ça me fait cringer aujourd'hui, mais je suis pas sur d'être en accord avec toutes les paroles.
En tout cas musicalement j'ai pris une grosse claque en les découvrant en concert. Les morceaux sont très colorés et changeants, bref j'ai découvert la musique progressive.

Jour 3/10

Muse - Absolution

J'ai commencer à accrocher beaucoup d'affect sur les albums de Muse. Trop. Je m'en suis pas défait, alors je n'ai plus du tout écouté depuis.
Maintenant je gère différemment, j'essaie d'écouter ma musique à des moments variés, pour éviter de l'associer à UN truc.

Jour 4/10

Aphex Twin - Selected Ambient Works 85-92

Premier pied dans le monde de la musique électronique (en gros), l'époque où je commençais à télécharger des discographies entières sur emule avec des albums mal taggés.
Vu la connexion dans ma campagne, j'ai pas fait ça souvent.
Bref, APX, c'est aussi une période de déprime (sauf que je savais pas ce que c'était)
Sa musique me fait bader très fort.

Jour 5/10

Buckethead - Population Override

Je peux pas choisir un album parmi la CHIÉE de morceaux qu'il a produit...
Buckethead, c'est ma première relation longue avec un artiste (chelou de dire comme ça) pendant plusieurs années je n'ai écouté presque que ça. Et c'est suffisant parce que c'est hyper varié dans le style.
Clairement j'ai découvert de nouveaux horizons musicaux avec lui.
Ici, l'album est teinté de blues-rock, jazz-funk. Ça donne la pêche, et ça passe bien en soirée (pour avoir testé plusieurs fois)

Sérieux je pourrais faire un thread rien que sur ses univers musicaux...

Jour 6/10

Meshuggah - Catch 33

Là aussi on est sur une relation de longue durée.

J'ai découvert le morceau Shed sur une radio locale (du département d'à coté) que je captais chez mes parents, et j'enregistrais ça sur des K7.
J'ai jamais su quel était le titre, ni l'artiste.
Quelques années plus tard, je suis allé chez le voisin et son fils batteur était là. J'étais en train d'écouter ce qu'il y avait dans son lecteur CD, et quelques pistes plus loin, je reconnais le morceau. C'est là que j'ai su : "meshuggah".
Mais point de téléphone à l'époque ! J'ai du me souvenir de cette information dans ma ptite tête jusqu'à chez mes parents. (et à savoir l'écrire)

Bref, et cet album a ça de particulier que tous les morceaux s'enchainent parfaitement comme pour ne former qu'un.

Jour 7/10

Magyar Posse - Kings Of Time

C'est un groupe de post-rock que j'ai découvert en concert. Leur musique ma vraiment noué la gorge, jusqu'à m'en arracher des larmes. C'était vraiment beau, et ensuite j'ai creusé ce genre de musique pour essayer de retrouver ces sensations là.

Jour 8/10

Tycho - Dive

Je crois que j'ai découvert ça un peu par hasard.
Je n'ai plus tellement de souvenirs associés à cet album (je ne sais plus quelle période de ma vie il a accompagné).
En tout cas c'est un autre pied que j'ai mis dans la musique électronique. J'en parle de cette façon, comme pour AFX, parce que la musique électronique c'est un truc que je rejetais en bloc. Parce que je ne connaissais que l'electro dance floor et mon ignorance en la matière me faisait faire un gros raccourci.

Jour 9/10

Snarky Puppy - Ground Up

On a longtemps essayé de me faire écouter du jazz, et ça passait pas. Et puis en fouillant sur le blog de PV Nova à l'époque de ses "expériences musicales", je suis tombé sur le morceau Binky qui m'a tout de suite plu.
Comme quoi, il suffit parfois de se laisser le temps d'avoir envie de découvrir quelque chose pour l'apprécier.

Jour 10/10

The Algorithm - Brute Force

Je l'ai découvert avec ses premiers EP, c'était une vrai curiosité. J'ai raté quelques albums et Brute Force, c'est celui qui m'a le plus marqué. Je saurais pas dire combien de fois je l'ai écouté en boucle dans la voiture... Je trouve la composition incroyable, et millimétrée, ça me fascine tout le travail qu'il y a derrière.

Jour 11/10

Igorrr - Hallelujah

On m'avait déjà passé ses albums précédents, mais je crois pas les avoir appréciés tout de suite. Par contre avec cet album là c'était un peu la révélation pour moi.
Avec cet album j'ai pu creuser un peu la musique baroque (Scarlatti) et je me suis mis à apprécier le clavecin – que je trouvais beaucoup trop chelou auparavant.

Jour 12/10

Zantilla - Encounters

Après un moment d'errance musicale à ne pas trouver de nouvelle chose à écouter, j'ai fouillé dans bandcamp quelque chose d'un peu metal, un peu electronique, un mélange de genre quoi, un peu à la The Algorithm.
Et j'ai trouvé la pochette de Zantilla (aka King Bubu maintenant) qui m'a donné envie de cliquer. Je veux dire : je cherchais du metal progressif et je tombe sur des couleurs qui pète, ça m'intrigue !

Première écoute, j'ai apprécié un morceau sur deux. J'étais stupéfait face à la chiptune parce que c'était un moment de découverte pour moi. Et plus j'écoutais l'album, plus je découvrais des couches de synthé auxquelles je n'avais pas prêté attention jusque là.
Un peu plus tard, je découvrais le morceau Call Of The Manticore qui collerait parfaitement à cet univers.

Je me suis longtemps amusé à essayer de trouver des titres aux morceaux, j'essayais de visualiser à travers la musique les péripéties de ce vaisseau spatial en voyage.
Cet album est pour moi un exemple en terme de cohérence, que ce soit dans les morceaux ou dans le visuel.

Et évidemment, cet album m'a ouvert la porte à davantage de synthwave.

Bref, j'aime vraiment beaucoup la musique de cet artiste, et j'aimerais bien le rencontrer aussi.

Bref², je parle de cet artiste plus maladroitement sur mon blog

Jour 13/10

Dynatron - The Rigel Axiom

Fort de ma découverte précédente, et après m'être rendu compte que [Blood Music](blood-music.bandcamp.com/) regorgeait de bonnes surprises, Dynatron a fait son entrée dans ma vie musicale.
Je considère aussi cet album comme un voyage, beaucoup plus tranquille que Zantilla.
Je me suis rendu compte que ça fonctionnait bien en musique de fond pendant les soirées, les invité·es demandaient ce que c'était. :)

Morceau préféré : Contact (que j'ai beaucoup fredonné sous la douche)

Jour 14/10

1980 - 1980

Je crois que j'ai découvert cet album via les suggestions youtube, parce qu'un morceau s'appelle Meshuggreich.
Étant donné le nom, l'album est difficile à trouver alors c'est le seul pour lequel je vous donne le lien pour l'écouter : youtube.com/view_play_list?p=4

J'ai appris plus tard que c'est un groupe français d'Avignon, et l'album date de 2007.
C'est vraiment une curiosité, entre des grooves jazzy, des rythmes décalés et un arrière gout psychédélique.

C'est un album qui rend nostalgique sans raison (il est sorti en 2007)

Jour 15/20

Animals As Leaders - The Joy Of Motion

Je trouve qu'il y a beaucoup de "jazz" dans cet album de metal progressif. Je ne dis pas ça pour nier la brutalité de certains riffs, mais pour souligner la légèreté des mélodies et la subtilité des suites d'accords.
Et puis, même dans leur façon de jouer on dirait des "jazzeux" : la guitare est portée bien haute et pas au niveau des genoux, et restent calme sur scène (ok un peu trop).

Aussi, je suis assez étonné de voir la quantité de reprises qui existe sur ce groupe, avec des instruments très très variés. Il faut que je fasse un billet de blog là dessus.

Follow

Jour 16/20

Tigran Hamasyan - Mockroot

Je trouve qu'il y a beaucoup de metalprog dans cet album de jazz. (c'est pour la blague avec le jour précédent, lol, vive l'humour).

J'ai découvert cet artiste *via* le public de metalprog, d'ailleurs.
Disons que c'est du jazz peu accessible par moment, ça oscille entre des sonorités arméniennes dépaysantes et des rythmes saccadés.

Bien que mon attention soit très portée sur les rythmes, j'aime beaucoup les chants de cet album.

Jour 17/20

Their Dogs Were Astronauts - Neon Theatre

J'ai retenu cette phrase de la personne qui m'a recommandé cet album : « ça swingue pas mal et ça polyrythme parfois »
Ce duo autrichien étonnant m'a fait découvrir une musique à la fois colorée et saccadée, à l'image des couleurs et des mouvements de ce poisson.

(avec une phrase pareille, je fais ma prochaine revue dans télérama)

Jour 18/20

Cloudkicker - Beacons

Cloudkicker c'est le one-man-band de Ben Sharp, j'ai pas trop creusé le personnage donc je m'arrête là pour la biographie, déso.
Pourquoi Beacons ? Parce que ça raconte une histoire, encore une fois, comme plusieurs de ses albums.
SAUF ! Le premier morceau. Je. Pige. Pas. Ce. Qu'il. Fout. Là.
Vraiment il n'apporte rien, je le zappe souvent, quel dommage u_u

Pour le reste, mon morceau préféré reste "Push It Way Up!", avec sa montée puissance progressive passée la première partie du morceau, et l'arrivée de cette guitare qui nous crie sa souffrance au loin au dessus de cette tempête rythmique.

Ce que j'aime dans sa musique plus généralement, c'est les couches et les couches de guitares et d'harmoniques, j'ai été surpris de découvrir ça dans ses vidéos. (j'en parle ici mastodon.opportunis.me/@Granda)

Jour 19/20 (j'avais pas vu que j'étais passé de 10 à 20 à partir du 15e jour)

Aliceffekt - Ten Axitecture

C'est la dernière claque musicale que j'ai pris :D
On retourne dans la musique électronique avec Ten Axitecture. Des beats percutants et des mélodies étincelantes et cristallines qui donnent me donnent l'effet d'être dans un lieu majestueux, aéré, lumineux.
Dans l'ensemble, la musique d'Aliceffekt, ce sont plusieurs des univers graphiques et sonores assez distincts dans lesquels j'ai plaisir à me replonger.

Et cet artiste est sur mastodon alors vous pouvez suivre son travail ici @neauoire

Jour 20/20

Boby Lapointe - l'intégrale

Il y a beaucoup d'albums instrumentaux dans mes choix, en voici un où les paroles prennent énormément de place.

Sign in to participate in the conversation
Mastodon Opportun.e

The social network of the future: No ads, no corporate surveillance, ethical design, and decentralization! Own your data with Mastodon!