Dans "Un cerveau nommé désir", le spychiatre Serge Stoléru essaye de donner une idée plus claire du sentiment amoureux et du désir sexuel, afin de ne plus être en position passive face à ses affects.
Ce livre a le mérite de ne pas défendre un simpliste "c'est la faute à la nature", mais d'inclure le contexte social dans l'étude de cette problématique.
Par contre, c'est un peu chiant à lire et surtout, c'est masculino-centré, dès qu'il s'agit de parler au "je". A suivre...

Lecture "Les nouveaux prolétaires" Sarah Adelnour 7/7/ Show more

Lecture "Les nouveaux prolétaires" Sarah Adelnour 6/ Show more

Lecture "Les nouveaux prolétaires" Sarah Adelnour 5/ Show more

Lecture "Les nouveaux prolétaires" Sarah Adelnour 4/ Show more

Lecture "Les nouveaux prolétaires" Sarah Adelnour 3/ Show more

Lecture "Les nouveaux prolétaires" Sarah Adelnour 2/ Show more

Lecture "Les nouveaux prolétaires" Sarah Adelnour 1/ Show more


Lucas est un ado accro au porno. Quand ses parents s'en rendent compte, iels lui montrent le documentaire d'Ovidie, puis bloquent tout accès à Internet. Pour Lucas, c'est la descente aux enfers...
Ce roman n'évite pas du tout des écueils communs à bon nombre de romans pour ados : l'atelier d'écriture avec un poète qui change la vie, par exemple, ou les discussions pas crédibles... Bref, je suis très mitigée.

Je viens de regarder le documentaire "No land's song". Sara Najafi est une compositrice iranienne qui essaye de monter un concert avec des chanteuses iraniennes et françaises, alors qu'en Iran les femmes n'ont plus le droit de chanter en soliste en public. Ce très beau film aborde la puissance de la musique, de la voix, de la solidarité et de l'engagement. C'est vraiment chouette. J'ai eu notamment deux coups de coeur pour Sara Najafi et la tunisienne Emel Mathlouthi.

Conférence gesticulée sur le militantisme, par Corinne Lepage : youtube.com/watch?v=7VfhyZ2bIO

Corinne y raconte son parcours, ses différentes sortes de militantisme, comment on lutte "au sein de", "contre" ou "à côté de", les petites victoires et grandes désillusions, combien on croise beaucoup d''hommes blancs de plus de 50 ans dans ces espaces...

J'ai suivi une formation en éduc pop il y a peu, et Corinne était une des deux formateurices. C'est vraiment une chouette personne.

Je viens de découvrir un nouveau métier à la con : régulateur ou régulatrice de flux pour la sncf.
Ce sont des personnes qui se baladent en gilet jaune dans le tunnel de la gare de Nantes. Leur rôle : demander au mégaphone ( ! ) aux gens "pour votre SECURITE, veuillez rester sur votre DROITE".

Katie Bouman est une informaticienne et scientifique américaine, dont le rôle central dans la première visualisation de #trounoir est salué 20minutes.fr/sciences/2494095-
Depuis hier, des articles sur elle existent en 9 langues dans Wikipédia fr.wikipedia.org/wiki/Katie_Bo #WomenInScience

Jour 30 - une chanson qui vous fait penser à vous.
(vous avez échappé à zora la rousse)

Il fut un temps, je participais à un site artistique collaboratif intitulé hitrecord. Cela a été important pour moi, notamment pour tester des champs créatifs nouveaux pour moi et pour créer des liens avec des artistes un peu partout.

Donc je partage avec vous une chanson créée par un anglais sur laquelle je chante. Voilà.
hitrecord.org/records/1669826

Le @mirabellug a le plaisir de vous convier a une présentation de l’association @exodus et de l’application d’analyse homonyme qu’elle propose pour le système d’exploitation Android.

mirabellug.org/exodus-privacy

Jour 29 - une chanson qui vous rappelle votre enfance.

Quand j'étais gamine, tous les samedis soirs, c'était dîner en famille et on écoutait de la musique.
Notamment Toure Kounda.
youtu.be/oT_PFNQWEOI

Show more
Mastodon Opportun.e

Une instance ouverte à tou.te.s, qui se veut un minimum inclusive :

  • serveur réservé aux personnes parlant français ou anglais, par souci de facilité de modération.
  • Sexisme, racisme, homophobie et toutes formes d'exclusion des minorités sont à proscrire pour le bien être de tou.te.s.
  • Respectez la vie privée des personnes.
  • Utilisez les tags et autres CW que vous jugez adaptés, en particulier pour le contenu NotSafeForWork (NSFW).
  • Essayez d'être prévénant.e.s et inclusif.ve.s.
  • Si l'un de vos propos est perçu comme excluant et que quelqu'un vous en informe, écoutez. Nous sortirons tou.te.s grandi.e.s d'un tel dialogue.

Sachez que nous préférerons toujours notre liberté d'être ensemble à votre liberté d'exclure.

Merci au POOP, dont je ne cesse de m'inspirer de leur code de conduite.

Silence instance :