Follow

Dans « Je suis la secrétaire de la famille ! », la sociologue Yasmine Siblot étudie la répartition genrée dans la gestion des démarches administratives. Je découvre cet article de 2006 en lisant l'essai passionnant de Dominique Pasquier sur Internet et les familles modestes.

Pour résumer :
* quand c'est la femme qui gère les "papiers", c'est vu comme une répartition naturelle et peu valorisée des tâches
* quand c'est l'homme qui s'en occupe, savoir-faire et responsabilités seront mis en avant
* quand c'est partagé, cette répartition "participe d’une monopolisation du pouvoir domestique par les hommes, qui s’arrogent la gestion des choses « importantes » (impôts, comptabilité, courriers de
réclamation, classement et archivage, rendez-vous ponctuels), et délèguent les
pratiques les plus routinières (dossiers à renouveler, déplacements réguliers dans
les services avec une attente au guichet). "

L'article complet :
cairn.info/revue-geneses-2006-

Sign in to participate in the conversation
Mastodon Opportun.e

The social network of the future: No ads, no corporate surveillance, ethical design, and decentralization! Own your data with Mastodon!