Follow

Je pense que pas mal de conflits dans nos communautés ces derniers temps sont liés à une fracture profonde dans nos groupes entre d'une part des personnes assez peu politiques, arrivées dans nos mouvements par la technologies, souvent libristes, pas anticapitalistes etc. Et d'autre part des personnes beaucoup plus politisées, arrivées dans nos mouvements par les luttes politiques, anticapitalistes et connectées à des mouvements politiques plus généraux (squats, mvts libertaires, féminisme etc.)

Et il y a un profond désaccord sur comment on voit notre société et ce pourquoi on lutte entre ces deux groupes.
La première divergence c'est de voir la société sous l'angle des rapports de force et des oppressions par rapport a une vision individualiste et égalitariste de la société. Quand on a un conflit entre un mec en vue et des meufs, d'un côté un va analyser ça en système qui se répéte (rockstars et sexisme) tandis que de l'autre on va parler de "communautarisme" par exemple

C'est pas étonnant que beaucoup de ces conflits soient autour des questions de sexisme ou de questions d'oppressions, comme la modération. D'un côté on parle d'une problème central de nos société qu'on a lu, discuté, étudié. De l'autre, on a un problème secondaire a régler quand on aura le temps (ou que des gens raleront suffisamment fort)

Je sais pas comment ces conflits vont évoluer, mais je pense qu'il est central pour les communautés hackers / geek politisés de se connecter de plus en plus avec des mouvements politiques globaux, anticapitalistes, transfeministes, libertaires etc. Il y a déjà plein de gens et d'organisations entre deux luttes, il en faut plus.
Ca va passer aussi sans doute par le fait de virer des gens conservateurs / de droite de nos luttes, et c'est indispensable, on a pas le temps

@bob Tout le monde veut faire de la convergence des luttes mais les gens sont assez désarmé face au conflit qui ne manquent pas d'arriver à cause des différences de culture, je m'en rend compte en allant un peu partout. Des syndicalistes, des libristes et des féministes peuvent se réclamer de l'anarchisme tout en y mettant quelques choses d'assez différend et ce choqué les uns les autres

@derle
Oui c'est sur, mais je vois peu de libristes qui se réclament de l'anarchie de mon côté, en tout cas pas assez je trouve.

@bob La majorité de Framasoft, de Parinux, de la Quadrature....
Après sont pas nombreux à savoir ce qu'est un Bakounine et encore moins à savoir précisément ce qu'il raconte

@aeris @bob De loin, le conflit GPL vs MIT ça a l'air aussi dogmatique (AGPL pour un site web, n'oubliez pas), faut pas mal se renseigner pour comprendre que c'est un choix politique et militant pertinent

@aeris @bob Voilà, j'ai des souvenir de grosse engueulade avec vous sur est ce qu'une restriction d'usage dans le code rend un code non libre ou seule la licence compte.
Cette discussion était politique, et elle était pas moins politique que l'intérêt comparé des réunions non mixtes pour personne racisé ou victime de sexiste

@aeris @bob Je dirais pas que l'autre est pas du tout politisé, il suffit de lancer un petit GPL vs MIT pour s'en convaincre

@bob Les deux groupes sont tout autant politisés, mais les deux groupes sont aussi convaincu que leur politisation est la mieux et que les autres sont moins politisés
Le logiciel libre est un projet de société

@derle
Que dit le logiciel libre sur la question des sans-abris ? De la répartition des richesses ? Des banques ?
Pour moi le logiciel libre c'est un début de réponse sur un aspect de la société, pas un projet de société

@bob L'idée c'est de tout faire sur le modèle du logiciel libre, ce qui marche moins bien dès que la copie à un coût non nul mais en gros tu vas avoir l'open hardware et la matière qui n'est spontanément de l'information et résous les problèmes c'est plus large que le logiciel mais au delà de la connaissance c'est moins développé et pertinent

@derle @bob

Tu crois que dans nos milieux militants queers sur Mastodon on soutien pas le logiciel libre ? Qu'on a pas réfléchi aux enjeux de la décentralisation, de la propriété, ce genre de choses ? On est dans les mêmes mouvements, on travaille sur ça aussi. Nous opposer comme si on était de chaque côté intensément politisé mais juste sur des sujets différents, c'est faux. On fait le taf dans l'autre sens depuis un bon moment…

@lila_bliblu @bob Et réciproquement, certains milieux du libre sont de plus en plus sensibilisé aux problèmes des milieux queer, et tout ça grâce au réseau commun, ça prend du temps et les efforts sont des deux côtés. Les queers sur les fédis sont tous très sensibles au libre alors que les libristes du fédi sont pas tous sensibilisé au combat queer, certes, mais les queers que je connais sont très mal sensibilisé au libre (même si j'essaye un peu)

@lila_bliblu @bob Pour repondre directement à la question:
Je sais que les militants queers de mastodon soutiennent le libre, j'en suis des dizaines.
Je sais aussi qu'ils ont réfléchi au sujet de la décentralisation, propriété et tout même si il y a encore pas mal de trucs à faire encore de ce côté là et c'est des reflections en communs avec les libristes chez qui c'est aussi peu abouti mais autant prometeur

@derle @bob

Mais oui, parlons-en pour de vrai : le groupe de gens queer/féministe/etc. dont je fais partie sur Mastodon et qui l'ouvre en ce moment est TRÈS conscient des enjeux du libre et fait en partie ce travail au quotidien. Donc si on se replace dans ce contexte, en face, on a des libristes qui ne veulent PAS faire le travail dans l'autre sens. Y'en a même un qui l'a dit très clairement ces jours-ci. Et si on se demande un tout petit peu pourquoi, la réponse est pas belle à voir…

@lila_bliblu @bob Je pense que le problème c'est que les queers/fém... qui se foutent du libre sont pas sur mastodon, alors que les libristes qui se foutent des milieux queers sont sur Mastodon
Du coup ça donne l'impression au milieux q/f sur mastodon que les libristes s'en foutent d'eux alors qu'eux s'intéresse à ce qu'ils font alors que les libristes voient le milieux queer dans son ensemble qui en générale se fiche d'eux (mais de moins en moins)

@derle @bob

Mais à la limite peu importe, si on se replace que dans le contexte de Mastodon ? Je parle pas des libristes d'ailleurs ni des LGBT de la Pride là, je parle de ce qui se passe sur le fediverse.

drama 

Conflits politiques sur le Fediverse 

Conflits politiques sur le Fediverse 

Sign in to participate in the conversation
Mastodon Opportun.e

The social network of the future: No ads, no corporate surveillance, ethical design, and decentralization! Own your data with Mastodon!