Reflexion suite a une discussion post-réveillon : j'ai l'impression qu'une séparation importante dans les luttes politiques se fait entre celleux qui ont une vision individuelle/universelle de ces questions et celleux qui ont une vision en systèmes d'oppression. C'est notamment central dans la lutte contre le racisme ou il faut historiquement lutter contre des mouvements individualistes qui présentent le racisme comme un problème de cet autre personne raciste contre qui il faut lutter, et pas comme d'un système dans lequel on est toustes et contre lequel il faut lutter. Par exemple "Touche pas à mon pote" et maintenant des mouvements comme le printemps républicain.

Une chanson qui traduit bien ces deux visions en opposition c'est Armstrong de Claude Nougaro. J'ai longtemps vu cette chanson comme une jolie chanson anti-raciste parce qu'elle dit que peu importe les couleurs, on est tous pareil. En l'écoutant maintenant avec une vision plus politique, elle craint sérieusement : elle dit qu'après tout, on est tous pareil et qu'en tant que mec blanc, il peut donc chanter du jazz. C'est une exemple tellement clair de vision universaliste du racisme : clamer que les races n'existent pas et puis se réapproprier les musiques noires pour en faire un truc cool de milieux privilégiés blancs sans prendre toutes les oppressions que subissent les personnes de couleur.

Show thread

Bref je râle parce que pendant longtemps, j'aimais beaucoup cette chanson, mais la, elle est vraiment cassée, et j'aime beaucoup moins Nougaro. Il me reste à écouter plus de Anne Sylvestre à la place.
youtube.com/watch?v=K2mNK6qtRT

Show thread
Follow

Dans le genre, il y a aussi Elvis Presley, qui a en gros été choisi par sa première maison de disque pour amener de la musique de noirs à un public de blanc assez ouvertement. Voila ce que disait le directeur de sa maison de disque (citation, désolé pour le n-word) : "If I could find a white man who had the Negro sound and the Negro feel, I could make a billion dollars" (de en.wikipedia.org/wiki/Elvis_Pr ).
Le vrai "King of Rock'n Roll" est probablement Chuck Berry, mais bon, il était noir.

Sign in to participate in the conversation
Mastodon Opportun.e

The social network of the future: No ads, no corporate surveillance, ethical design, and decentralization! Own your data with Mastodon!