on nous a vachement tenu la grappe avec les livrets scolaires quand on était en primaire, à nous dire qu'attention, des portes se fermeraient si on avait des mauvais livrets

et la menace a tenu jusqu'à la fin du collège, je crois? et après ca, j'ai plus jamais entendu parler de mon livret scolaire. Personne ne m'a jamais rien demandé à son sujet (j'étais aussi un enfant sans histoire donc je me plante peut-être, et je sais pas comment ca se passe pour quelqu'un qui passerait en conseil de discipline)

n'empèche, le livret scolaire c'est la première menace administrative dont j'aie entendu parler. Et on nous en parlait pour tout et n'importe quoi, que ca serait écrit. Et j'ai eu peur de ca, perso.

j'imagine qu'il fallait une menace pour rappeler les enfants à l'ordre et les garder dans le droit chemin, avant que le concept d'examen et de diplome soit introduit.

Follow

tout ca pour en venir au coeur de mon propos : un fois arrivés au terme de la scolarité encadrée, par ce dispositif, je pense qu'on peut dire qu'on a été libérés,
des livrets.

@kaerhon
Ok, on range nos traumas scolaire au profit de cette chute merveilleuse. 🤭

@kaerhon Depuis la 6eme, je planquait mes livrets en mode «j'les ais paumés !». Je faisais pareil avec mes cahiers de textes en primaire.
De toute façon, je prenais une avoine au bout, pour le livret paumé, ou les mots parceque j'étais lent-insolent-en retard-j'avais pas fait mes devoirs.
Bref. Entre le daron et l'éducation nationale, finalement, je me suis senti libéré à 16 ans, le premier voulant plus me voir, les seconds disant que j'avais l'age légal pour me faire virer.

@kaerhon Bref. L'école et moi, c'est pas la joie. Je hais cette institution.

Ah. Du coup, pas de bac, pas de mention.

Et le plus marrant, c'est que la plupart du temps, j'étais premier de la classe (ce qui faisait rager encore plus les profs).

Les divers conseils de discipline n'ont jamais eu aucune influence sur ma vie ensuite (hormis dans ma tête, souvenirs nuls)

@kaerhon Faut dire qu'etre collé tous les mercredis apresmidi de l'année à partir du mois de novembre, après t'as plus la pression d'être puni encore plus. Du coup tu t'en branles plus… Les profs n'ont plus de moyen de pression sur toi.

@MicroCheapFx ah effectivement, c'est pas un parcours qui a eu l'air agréable :(

@kaerhon Non. Mais j'en n'ai pas vécu d'autre. Donc je m'y fait.

Je m'sens bien dans ma peau. Mais j'ai aucun mérite, elle est faite à ma taille…

@kaerhon Je trouve ça absurde. C'est tout. Mais le monde est ainsi fait.

Tout le monde en chie quelque part. Moi, c'était là.

@kaerhon Hey. Sincèrement, si ça a soulevé des trucs en lisant tes premiers pouets, je voulais que tu saches:

Ta blague est super cool !
:blobheartcat:

@MicroCheapFx désolée d'avoir soulevé des trucs u_u c'était pas voulu u_u
mais merci :D

Sign in to participate in the conversation
Mastodon Opportun.e

The social network of the future: No ads, no corporate surveillance, ethical design, and decentralization! Own your data with Mastodon!