Pinned toot

Présentation | Long post 

Chose promise chose due, il serait donc temps que je me présente. Une moindre des politesses puisque je débarque sur un nouveau compte et une nouvelle instance. Certain·es d'entre vous m'ont d'ailleurs peut-être déjà lu·es sur mon compte précédent @will_stochastique dont l'instance ne semble plus donner signe de vie.

Mais revenons à ma présentation. Je ne vous cache pas que je tourne autour du pot car depuis quelques temps je ne sais plus comment me présenter. Une bonne partie de mes certitudes me concernant se sont effondrées ces dernières années, je ne me reconnais plus dans des identités qui étaient autrefois importantes pour moi - "geek", "gamer", "militant", "révolutionnaire", "GNiste", "ami de untel...", "vulgarisateur scientifique".

Peut-être que ce portrait en creux des certitudes que je perds et des endroits où je me sens imposteur vous renseigneront déjà un peu sur moi.

Je me pense anticapitaliste, écologiste radical, j'essaie d'être un allié féministe. Je fais de l' et je joue à beaucoup, mais alors beaucoup, de (plateau, rôles, vidéos). Comme tout un chacun j'aime mes ami·es et j'aime contempler la beauté là où elle se trouve. Pour le reste, j'essaie de mener ma barque sur ce terrible monde en causant le moins de souffrances possible.

Pinned toot

« Tenez, après tout ce que je vous ai raconté, que croyez-vous qu'il me soit venu ? Le dégoût de moi-même ? Allons donc, c'était surtout des autres que j'étais dégoûté. Certes, je connaissais mes défaillances et je les regrettais. Je continuais pourtant de les oublier, avec une obstination assez méritoire. Le procès des autres, au contraire, se faisait sans trêve dans mon cœur. Certainement, cela vous choque ? Vous pensez peut-être que ce n'est pas logique ? Mais la question n'est pas de rester logique. La question est de glisser au travers, et surtout, oh ! oui, surtout, la question est d'éviter le châtiment. »

La Chute - Albert Camus

Au final le seul truc qui va me manquer de mamot, c'est le bot qui relaie les articles du Monde Diplo.

C'est dire.

COME CLARITY In Flames - Piano cover by Rock the Piano

Je continue mes écoutes de variations sur Come Clarity

youtu.be/H-rE--3HI5w

Covid | Champion du néolibéralisme 

Toujours pas de financement pour ouvrir des lits en réa, toujours les fermetures de postes et de lits hospitaliers, et il mobilise étudiants, militaires et retraités pour faire tampon en "réserve hospitalière".

"Faites des efforts" et pas un centime pour les agents qui luttent contre la mort depuis un an.

re: C'est quoi le fascisme ? 

Nota : Vous allez me dire, mais pourquoi pinailler sur les différences entre fasciste, autoritaire, dictatorial, totalitaire, etc...

Je suis intimement persuadé que c'est une question opérationnelle. Il faut utiliser des outils différents pour combattre des ennemis différents, et il faut connaître ce que l'on combat pour pouvoir rallier nos allié·es potentiel·le·s.

Show thread

re: C'est quoi le fascisme ? 

Dans The Nature of Fascism publié en 1991, Roger Griffin définissait le fascisme comme « un genre d’idéologie politique dont le noyau mythique, dans ses différentes versions, est une forme palingénésique d’ultranationalisme populiste » – plaçant ainsi l’idéologie et le mythe de la renaissance nationale (ou palingénésie) au cœur de son interprétation du fascisme. C'est une définition que je trouve très forte même s'il faut aller chercher la définition de chacun des deux mots 🤔​ mais une fois que je l'ai comprise, ça m'a toujours permis de m'orienter. Dans l'idéologie fasciste il y a l'idée que "notre nation était autrefois grande, belle et puissante, et elle est aujourd'hui faible, dégénérée et corrompue, et pour restaurer notre grandeur d’antan il faut purifier le pays de tous les éléments jugés décadents."

Je ne le dirai jamais assez : contrairement aux autres mouvements conservateurs, l'une des caractéristiques du fascisme est d'être porté par l'enthousiasme populaire.

C'est une révolution dont l'idéal est de rétrograder.

Show thread

re: C'est quoi le fascisme ? 

Paxton retrace également les étapes nécessaires à l'arrivée au pouvoir des fascismes Mussoliniens et Hitlériens, il note que dans les deux cas ce sont des mouvements populaires, assez proche de modes d'organisations syndicaux mais ultra-conservateurs, qui ont pu fédérer autour d'eux puis pousser vers le pouvoir leurs leaders (avec une succession d'étapes très intéressantes, Paxton notant que "il est plus efficace de voir la prise du pouvoir par les fascistes comme un processus : formations d'alliances, choix, élimination des alternatives"). "Les régimes fascistes fonctionnent comme ces colles faites de deux produits, d'une part une résine et d'autre part un durcisseur, qu'il faut mélanger : le dynamisme fasciste révolutionnaire et l'ordre conservateur, soudés par une détestation commune pour le libéralisme et la gauche, et animés d'une volonté d'employer tous les moyens pour détruire leurs ennemis communs".

Il a le mérite de bien préciser le rôle des élites conservatrices qui nouent des alliances de circonstance avec les fascistes.

Show thread

C'est quoi le fascisme ? 

On est en 2021 et le terme "fascisme" est utilisé à tort et à travers. Je suis en pleine fièvre covid, alors autant vous partager un digest des définitions que j'ai trouvé 😏​

Robert Paxton dans son livre 'Le Fascisme en action' nous présente ce qu'il appelle "la lave émotionnelle sur laquelle repose le fascisme" :

- le sentiment d'une crise majeure contre laquelle les solutions classiques (libéralisme, parlementarisme, fonctionnement démocratique..) ne peuvent rien
- la primauté du groupe, et la subordination de l'individu au groupe
- la croyance que son groupe d'appartenance est une victime, ce qui justifie n'importe quelle action contre les ennemis intérieurs et extérieurs, sans limites légales ou morales
- la crainte du déclin du groupe sous les effets "corrosifs" du libéralisme individualiste, des conflits de classes et des influences étrangères
- le besoin d'une intégration plus étroite dans une communauté unifiée plus pure, par la violence éliminatoire si nécessaire
- l'exercice de l'autorité par des dirigeants naturels (tjrs masculins) culminant dans un chef national supposément seul capable d'incarner la destinée du groupe
- la supériorité des instincts du chef en question sur la raison abstraite et universelle
- l'esthétisation de la violence et l'efficacité de la volonté
- le droit du peuple élu de dominer les autres sans aucune réserve, droit décidé sur le seul critère des prouesses du groupe dans un combat darwinien

re: C'est quoi le confusionnisme ? 

Regardons le cas Chouard : développant une critique radicale souhaitant refonder une assemblée constituante, il s'est imposé comme un orateur important et apprécié de la gauche radicale, mis en avant notamment avec le Référendum de Constitution Européenne en 2005.

Chouard pense la nation comme un truc homogène. Il le dit lui même : à l'exception des banquiers qui sont pour lui "les vrais fascistes", il est prêt à parler à tout le monde ET IL PENSE QUE TOUT LE MONDE SE VAUT DU MOMENT QU'ON EST DÉMOCRATES (et comme pour lui seuls les banquiers sont fascistes...vous voyez le problème).

On a ça de commun avec les fascistes que eux aussi veulent renverser "le système" (comprenez : la démocratie parlementaire). Mais eux veulent le faire pour centraliser le pouvoir dans leur main, et commencer à purifier la nation.

Invité par d'authentiques fascistes (des personnes visant un objectif de "pureté" nationale par la destruction de tout ce qui n'est pas eux), des antisémites, des virilistes, des racistes, Chouard ferme les yeux sur ce que leurs discours portent de violence et de domination, il y va, se fait de nouveaux amis et il les défends.

Objectivement, ce qu'il fait, c'est faire un pont recrutant des gens plutôt à gauche qui découvrent la politique à direction unique vers l'extrême-droite.

Show thread

C'est quoi le confusionnisme ? 

Avec la discussion sur Chouard et les réponses de type "je vais lire ce qu'il a a dire et je me ferai mon idée" j'ai envie de vous donner une longueur d'avance : parlons confusionnisme.

Le confusionnisme politique est ce phénomène qui conduit sur certains sujets des groupes et individus appartenant à des spectres a priori opposés du champ politique à s’allier pour des raisons opportunistes mais aussi parce qu’ils parviennent sur ces sujets précis à se trouver et à développer des bases idéologiques communes.

Alors que la pensée de droite, conservatrice et réactionnaire tant à devenir hégémonique, contaminant de larges pans de la gauche et trouvant des échos jusque parfois dans ses franges les plus radicales, il est bien entendu que ces porosités confusionnistes profitent essentiellement aux groupes de droite et d’extrême droite impliqués dans ces alliances et à l’idéologie qu’ils entendent promouvoir, y compris au sein de zones du champ politique qui leur étaient jusque là inaccessibles.

re: Chouard sur mamot 

P.S : je me mets vraiment en retard pour mon rdv de 10h, mais il faut vraiment ajouter :

Je trouve signifiant que l'angle de la @moderation soit la question conspirationniste alors que l'angle des détracteurs·trices de Chouard c'est qu'il est confusionniste.

Ça n'est pas la même chose mais il faudra que quelqu'un·e prenne le relai pour expliciter, il faut vraiment que je file.

Show thread

re: Chouard sur mamot 

Bon, j'ai traité des idées du personnage, j'ai traité (rapidement) de ses relations, de sa commu, maintenant j'aimerai esquisser la question de son arrivée.

Bien entendu, on pourrait s'en tenir à la position libérale et dire que chacun·e fait ce qu'ielle veut chez soi, et que si on n'est pas d'accord il nous suffit de bloquer le compte ou l'instance.

Mais les libéraux n'ont jamais su lutter contre le fascisme.

Pour bien comprendre le problème, je pense qu'une bonne approche de la question serait de vous considérer comme les tenants d'une salle de séminaires. L'analogie ne me semble pas débile, vous passez du temps, de l'énergie et de l'argent à maintenir une plateforme sur laquelle des personnes vont s'exprimer, et relayer leurs idées. Si une salle de séminaire invite Chouard, nous sommes libres de ne pas aller à la conférence. Mais il y a quelques antifascistes par ici qui se sentiront également libres d'aller manifester leur désapprobation, à la fois envers Chouard et envers les propriétaires de la salle de séminaire, pour rappeler que le négationnisme est la porte du pire.

Considérez que notre réaction en ligne est l'équivalent de cette manifestation. Nous voulons rappeler que des idées néfastes se voient offrir une plateforme qu'elles ne devraient pas obtenir facilement, à un an d'une échéance électorale nationale. Nous sommes là pour essayer de rendre plus couteux leur accès à la parole publique, car nous savons ce qu'ils en font.

4/X

Show thread

re: Chouard sur mamot 

L'arrivée de ce genre de personnalités publiques, c'est aussi l'arrivée de leurs communautés. Laissez moi vous dire que si vous ne les avez pas encore rencontrés vous êtes chanceux. La commu de Chouard c'est quelque chose. J'ai rarement vu des gens aussi cramés du cerveau. Je m'engueule assez régulièrement avec eux sur d'autres plateformes (ou IRL chez les gilets jaunes par ex), leur idéologie est claquée au sol. Mais ça comme le dit la @moderation ça ne justifie pas un ban a priori. Le problème surtout, comme les fans de l'UPR ou de zemmour 2022, c'est que les fans de Chouard SONT PROSELYTHES. Ça n'est pas pour rien qu'ils se nomment "les gentils virus". Leur but affiché est la contamination. Et ça par contre, je ne sais pas si vous avez envie de passer votre vie à modérer une horde de gens à la rhétorique pêtée qui ne sont pas là pour participer à la discussion communautaire mais pour convertir. Allez les voir sur d'autres plateformes, où qu'ils aillent ils sont là en missionnaires.

lesinrocks.com/actu/comment-le

3/X

Show thread

re: Chouard sur mamot 

Ensuite, Chouard n'est pas que "un conspirationniste". Outre ses liens bien connus avec Soral, il a déjà relayé sur ses profils sociaux des contenus de la Dissidence Française, et il mène des entretiens avec des "intellectuels" du Front national. Il est l'un de chevaux de Troie de l’extrême droite dans l'extrême gauche. Qu'il le fasse consciemment ou non, sa rhétorique est une passerelle à sens unique qui convertis des gens de gauche à l'extrême droite. A ce titre, son arrivée sur Mamot juste un an avant les élections présidentielles (= au moment où toutes les formations se mettent en ordre de bataille) devrait vous inquiéter.

2/X

Show thread

Chouard sur mamot 

Salut,

J'aimerai donner l'éclairage d'un antifasciste qui suit la carrière de Chouard depuis une bonne 10aines d'années, j'espère que tu me liras, et j'espère que j'arriverai à te convaincre. Je vais essayer d'être synthétique sur ce sujet "complexe".

Tout d'abord, Chouard est négationniste. Cela ne fait aucun doutes, il a eu de multiples occasions de tenir des propos mettant en doute l'existence de l'Holocauste, et des personnages de gauche lui ont offert des occasions de nier où il ne l'a pas fait (cf. son interview sur le Média où Denis Robert le pousse dans ses retranchements pour qu'il reconnaisse l'existence de l'Holocauste, et où Chouard s'en garde bien). Je rappelle d'ailleurs en passant que c'est puni par la loi. Chouard a au fil des années mis en œuvre une rhétorique pro-négationniste rodée, dont l’apparente ambiguïté est la plus efficace des méthodes de propagande.

Comme ses prédécesseurs négationnistes, il ne dit pas que les chambres à gaz n’ont pas existé. Il dit qu’il ne sait pas si elles existaient, mais que le simple fait de douter faisait de lui un criminel de la pensée.

C’est typique de la création d'une fake news : mettre en équivalence un mensonge et la réalité (les créationnistes font de même lorsqu'ils veulent qu'on devrait enseigner "les deux thèses"). Prétendre qu’on ne veut pas trancher entre deux thèses toutes deux entendables alors qu’il y a d’un côté l’histoire, de l’autre une stratégie antisémite.

1/X

The 1776 Report - Shaun

invidious.snopyta.org/embed/b2

CW : racism, fascist ideas, white supremacists shit.

Plus le temps passe et plus j'apprécie les vidéos de Shaun. Un travail remarquable.

Show older
Mastodon Opportun.e

The social network of the future: No ads, no corporate surveillance, ethical design, and decentralization! Own your data with Mastodon!